Une période forcément plus européenne

Ce ne fut malheureusement pas le cas puisque le Conseil Européen n’est pas parvenu à s’entendre sur la limitation de leur usage à 7% de la consommation de carburants pour le transport.Regarder cette ruche était comme ouvrir un manuel d’économie à la page : « main invisible ».Dans l’immédiat, elle opère des transferts, allégeant la charge des uns et augmentant celle des autres.Ici c’est le cas.Le crowdfunding s’adresse potentiellement à tous. Aujourd’hui la pleine conscience connaît un écho retentissant auprès des médecins et spécialistes de la gestion du stress, en partie depuis sa médiatisationQuand cela se produit, un consensus n’est certainement pas une chose dont il faut se réjouir.C’est la recherche de la meilleure solution possible à une situation qui s’annonce difficile.On sait que c’est bien puisque qu’on nous l’a dit et répété.Cette année je suis l’un des titulaires du Prix de sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel, ce qui me rend parfaitement conscient des critiques de ce Prix par ceux qui estiment que l’économie n’est pas une science – contrairement à la chimie, la physique ou la médecine qui font l’objet d’un Prix Nobel.A une époque où ce qui est le plus durable est non pas le travail mais la pénurie de travail – le chômage – les entreprises ont beau jeu de faire porter à leurs cadres la responsabilité d’un choix qui n’en est plus un.Ce vote est aussi l’occasion de revenir sur quelques-uns des débats qui existent parmi les députés.Depuis décembre, Arnaud de Lummen s’active à ce nouveau concept.Et c’est malheureusement vrai que le projet européen s’est éloigné et qu’aucune grande voix ne le porte plus.Dès lors, le projet de loi est susceptible de passer sous une forme ou sous une autre et les grandes banques britanniques devront diviser leurs activités et leur capital.Au fond, que ce soit avec un milliard de plus ou de moins, nous sommes d’ores et déjà parvenus à un seuil où il devient dangereux de repousser à demain des questions essentielles et même existentielles pour notre défense.

Share This: