Une loi de restitution plutôt inopérante

Grâce à lui, on comprend mieux ce qui se joue sous le sapin.Si demain sera pire qu’aujourd’hui, ne nous préoccupons que du présent et de l’économie. J’ai aimé discuter avec Christian Navlet, aimé la passion que vous mettez à déployer les idées. Les gouvernements successifs ont adopté des dispositions permettant de faciliter l’accès des PME à la commande publique, et les ont inscrites dans le Code des marchés publics.Mais examinons les faits : sur les cent dernières années, plus de 2,8 millions de Français sont morts du fait d’un conflit auquel la France était partie ; sur ce nombre, moins de 500 sont morts depuis 1964, soit moitié moins qu’en un seul jour de la guerre de 1914-1918.Les véritables scientifiques utilisent le qualificatif de « science » pour se distinguer de leurs cousins bien moins recommandables.La réforme fiscale ne saurait résulter d’une concertation sociale.Pas à cause de l’interruption programmée des baisses de taux quantitatives américaines. »L’opinion » de Bruxelles sur les budgets nationauxPour la première fois cette année, elle va intervenir dans les débats budgétaires devant les parlements nationaux en rendant, autour du 15 novembre, son « opinion » sur les projets de budget et les choix politiques qui les sous-tendent.Et pourtant, comme une étude récente du Groningen Growth and Development Center le montre, les migrants ruraux ne se retrouvent pas dans les industries manufacturières modernes, comme ils l’ont fait en Asie de l’Est, mais dans des services tels que le commerce et la distribution au détail.Premièrement, il faudrait absolument limiter les écarts de taux d’intérêt entre les pays de la zone euro.Afin de concevoir des remèdes efficaces, il est utile de faire la distinction entre trois types de défaillances qui entravent le bon fonctionnement des marchés financiers.Deux éléments seront décisifs : les opportunités technologiques et le changement des comportements, qui peuvent prendre du temps.Pour en sortir, il faut changer de perspectives.En quoi consistait la « corruption de la jeunesse athénienne » ?

Share This: