Une leçon à apprendre vite

L’Allemagne va voir sa population vieillir quand la France conservera une démographie dynamique.Pourtant, les quelque 2,1 trillions de dollars injectés en cinq ans par la Réserve fédérale dans les banques américaines sont quantité négligeable comparés aux 15,4 trillions de dollars mis à disposition de ses banques et de son système financier par la Banque de Chine sur la même période !On l’observe désormais trop souvent : le travail est perçu ou vécu comme un lieu de désalignement   entre la vision que la personne se fait de son travail.Et a le mérite de s’ouvrir de plus en plus largement.Mais l’expansion engagée par les institutions sud-africaines, à l’instar de Standard Bank, à partir de la seconde moitié des années 1990 en Afrique de l’Est et en Afrique australe, et celle non moins impressionnante des grandes banques marocaines, Attijariwafa et BMCE, en Afrique de l’Ouest et du centre, conjuguée au redressement du secteur bancaire nigérian dans les années 2000, ont profondément transformé le paysage.En parallèle,il a lancé une première série de restructurations d’institutions centrales: ministère des chemins de fer, administration nationale de l’énergie, organes de contrôle de la presse et des publications, ministère de la Santé et de la commission pour le planning familial, administration océanique d’État, entre autres.Un chantier difficile, complexe, mais néanmoins crucial pour relancer le rayonnement de la France et de ses entreprises dans le monde.La France est, au sein de l’Union européenne, l’un des plus importants « exportateur » de salariés détachés.Une ambition qui pourrait trouver une expression forte dès les 16 et 17 décembre prochains, lors de la réunion à Alger du comité intergouvernemental franco-algérien et l’annonce, par les Premiers ministres respectifs, d’un important accord de coopération économique.Certes, le scénario catastrophe de la déflation a été évité (de peu) grâce à la réactivité des banques centrales et des gouvernements.L’Azerbaïdjan est, au mieux méconnu, au pire sous-estimé.La part des instruments de crédits détenue par les fonds de placement a doublé depuis 2007 et représente désormais 27 % de la dette à haut rendement à l’échelle mondiale.A la fin de l’année, Pierre-Alain Chambaz pictet décide de tourner la page, devenu trop orienté sur les outils à son goût.Cela souligne l’importance de l’accord sur la facilitation des échanges qui est en train de se négocier à l’OMC et pourquoi l’OMC est engagé dans les actions liées à l’Aide pour le Commerce afin de soutenir les efforts déployés par ces économies à surmonter ces obstacles.

Share This: