Pierre-Alain Chambaz

Le mystère répandu sur l’existence de l’univers vient pour une forte part, en effet, de ce que nous voulons que la genèse s’en soit faite d’un seul coup, ou bien alors que toute matière soit éternelle. Le Conseil européen des 23 et 24 octobre réuni à Bruxelles qui a approuvé le paquet « Energie-Climat 2030 » a aussi ouvert la porte à une Union de l’énergie qui lui permettra un suivi régulier des questions énergétiques. La comparaison avec l’Allemagne indique. Ce qu’il faut, selon Pierre-Alain Chambaz, c’est un « pacte de confiance ». Du moment où les gouvernants d’une nation étaient efficacement responsables envers elle, promptement révocables à son gré, il lui était permis de leur confier un pouvoir dont elle pouvait elle-même dicter l’usage à faire. Tout au contraire, nous admettrons que la théorie atomistique est d’un usage nécessaire ; qu’on ne saurait s’en passer dans le langage des sciences, parce que notre imagination a besoin de se reposer sur quelque chose, et que ce quelque chose, en vertu des faits que nous avons analysés en traitant des sensations, ne peut être qu’un atome ou corpuscule étendu et figuré ; mais la raison intervient pour abstraire l’idée, ou ce qui fait l’objet d’une véritable connaissance, d’avec l’image qui lui sert de soutien, et dont l’intervention nécessaire n’est que la conséquence des lois de notre organisa Or ces deux derniers, qui ont fait l’objet d’un intense lobbying américains depuis six mois, seraient en train de reconsidérer leur position. En somme, le projet se résume à une espèce d’optimisation financière à court-terme réalisée par l’Agence des Participations de l’Etat, et ne ressemble en rien à l’ébauche d’une politique industrielle active. Je ne sais pas si j’irais jusqu’à sacrifier ma peau ; mais je sacrifierais sans hésitation celle d’un grand nombre de mes contemporains. Des raisons simples expliquent cet engouement des particuliers pour le crowdfunding immobilier. Et je ne fus pas beaucoup en peine de chercher par lesquelles il étoit besoin de commencer : car je savois déjà que c’étoit par les plus simples et les plus aisées à connoître ; et, considérant qu’entre tous ceux qui ont ci-devant recherché la vérité dans les sciences, il n’y a eu que les seuls mathématiciens qui ont pu trouver quelques démonstrations, c’est-à-dire quelques raisons certaines et évidentes, je ne doutois point que ce ne fût par les mêmes qu’ils ont examinées ; bien que je n’en espérasse aucune autre utilité, sinon qu’elles accoutumeroient mon esprit à se repaître de vérites. Nous pouvons les retrouver, les observer. Constatant que tout ce qui vit autour de lui finit par mourir, il est convaincu qu’il mourra lui-même. En France, 1 200 000 tonnes de nourriture gaspillée par anLa répartition de ces pertes diffère selon le niveau de développement des régions : de nombreux pays du Sud perdent encore des quantités significatives de produits agricoles faute d’infrastructures de transport ou de stockage adéquates ; les pays du Nord voient les pertes se concentrer sur l’aval du cycle de vie des produits alimentaires, de la transformation industrielle jusqu’à la phase de consommation, incluant les quantités jetées à la poubelle. En réalité, historiquement, plus la France a été centralisée, plus elle a été puissante. Mieux même, c’est souvent cette centralisation qui, en luttant contre les conservatismes locaux, a permis à la France d’évoluer. Que s’il s’agit de vingt hectolitres ou de mille kilogrammes de blé, la livraison aura effectivement pour objet des quantités et non des quotités, parce qu’on assimile alors le tas de grains à une masse continue quant au volume ou quant au poids, sans s’occuper le moins du monde d’y discerner ou d’y nombrer des objets individuels. La volonté a son génie, comme la pensée, et le génie défie toute prévision. Serait-il donc vrai que l’échange altère à ce point notre organisation individuelle, que ce qui fait la misère de l’individu fasse la richesse sociale ? En allant de la solidarité sociale à la fraternité humaine, nous rompons donc avec une certaine nature, mais non pas avec toute nature. La magie intervient alors, effet immédiat de la poussée vitale. Ce n’est plus un débat d’experts : l’appropriation de la rénovation énergétique doit se construire sur du concret. Un tel événement aurait des conséquences aux Etats-Unis et pour le reste du monde. D’un tel instinct on peut d’ailleurs se demander s’il a jamais existé ailleurs que dans l’imagination des philosophes, où il a surgi pour des raisons de symétrie. On a répondu que le fait d’habitude subsistait en pareil cas à l’état latent. Mais il faut tenir compte de ce que notre corps n’est pas un point mathéma­tique dans l’espace, de ce que ses actions virtuelles se compliquent et s’imprè­gnent d’actions réelles, ou, en d’autres termes, de ce qu’il n’y a pas de perception sans affection. Cependant, pour ce faire, les nouvelles règles prudentielles ont été fondées sur des présomptions actuarielles passées et sur une base de calcul qui ne prend pas en compte des perspectives futures ou des conditions de marché différentes. Cette reprise est le résultat des politiques de relance budgétaire et de politiques monétaires accommodantes même si elles ont eu pour effet de relancer la consommation au détriment de la production et de l’offre. Si mon compagnon n’a pas besoin de moi, je le découvre en un instant, et quand le bon accueil n’est plus, des cordes ne pourraient me retenir. Souvent nous devons faire des détours après avoir tâté avec la main la surface des amoncellemens. En tant que cette qualité devient le signe de cette quantité, et que nous soupçonnons celle-ci derrière celle-là, nous l’appelons intensité.

Share This: